CUBA
La Perle des Caraïbes

Flag of Cuba
OURAGAN IKE
7 Septembre 2008
FR--Page en Francais-|-Pagina en Español -ES

Retour PAGE D'ACCUEIL -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retour PAGE D'ACCUEIL OURAGAN ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous êtes ici -:- Accueil ->>- Ouragan ->>- Ike

 

Plan du Site

 

OURAGAN IKE
Ouragan GUSTAV

 

L' ouragan IKE.

 

Après GUSTAV, l'Ouragan IKE (de catégorie 4, puis de Catégorie 1) s'est abattu sur l'île de Cuba en suivant les traces de HANNA en traversant d'abord le sud de l'île (partie orientale) et le Nord de Santiago de Cuba. Lors de sa remonté dans le Nord il longe la côte Est de Cuba. IKE devrait retraversé "La Perle des Caribes" par le même chemin que GUSTAV, la délimitation de la la frontiere de la région adminstrative de Pinar de Rio et passer encore une fois à l'ouest de la Havane.

Le vent baisse : IKE est maintenant un Ouragan de Catégorie 1, mais Il a été très fort et le rapprochement du passage de GUSTAV (il y a quelques jours) n'a pas facilité les choses, sans oublier Hanna, Il pleut maintenant beaucoup beaucoup à Cuba. D'après les informations par Internet que nous avons IKE profite de GSUTAV... Les pluies du 7eme ouragan de l'année n'ont pas eu le temps de s'imprégner totalement dans le sol de l'île et les pluies torentielles de IKE font déborder les rivières, torrents et les nappes fréatiques. La région de Pinar del Rio et de la Havane sont sous les eaux...

L'ouragan Ike a fait trembler les immeubles décrépits du vieux quartier de La Havane et balayé l'ouest de Cuba avant, en principe, de se diriger sur les côtes américaines en évitant, semble-t-il, les installations pétrolières du golfe du Mexique.

Des torrents d'eau et de fortes bourrasques de vent ont pilonné la Vieille Havane, chère aux nostalgiques d'Ernest Hemingway, au moment du passage de Ike, rétrogradé la veille en ouragan de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson. L'ouragan, qui frappe une île qui émerge à peine des dévastations engendrées par le passage de Gustav, est accompagné de vents soufflant à 120 km/h. Ike est ainsi passé non loin de la province de Pinar el Rio, située à l'extrême ouest de Cuba.

A " Baracoa " un immeuble qui se trouve au centre d'une baie avec la mer des deux côtés a été submergé par les eaux jusu'au 5éme étage, d'après des Havanais. Toujours d'après des personnes vivants sur place l'ouragan IKE est rentré sur Cuba par Guatanamo, puis a parcouru Holguin, Camaguey, Ciego de Avila et Trinidad. Puis IKE est reparti en mer, avant de re-rentrer sur l'île une nouvelle fois par la région de Pinar del Rio pour sortir par l'ouest de La Havane. Pendant quelques heures, la région de Pinar del Rio a été complétement coupé du monde. Ni la Police, ni l'Armée ont pu accéder à certaine ville en raison de l'innondation des rues, routes et autoroutes... Autres anecdotes, dans les étages de certains immeubles de La Havane, il faut tenir à la main les poignées des portes qui donnent sur les balcons, car le Vent de IKE est tellement puissant qu'il rentre partout... Autres anecdotes, certains cubains ont été réquisitionné (qu'ils soient cuisiniers, musiciens, intendants, serveurs ou autres...) pour faire patienter les touristes et "tenter" de calmer la peur affichée de certains...

La Havane, où vivent deux millions d'habitants, est située sur la côte nord-ouest et compte de nombreux bâtiments coloniaux magnifiques, mais susceptibles de s'effondrer sous les coups de butoir des éléments déchaînés. Selon les autorités cubaines, 16 bâtiments se sont ainsi écroulés mardi, sans faire de victimes. Un quart de million de Havanais vivant dans les bas quartiers de la capitale et dans des bâtiments précaires ont été évacués. "C'est comme si La Havane était envahie par une armée de fantômes", a résumé une habitante, Maria Valdez.

La trajectoire la plus probable de Ike devrait l'emmener d'ici samedi vers les côtes américaines, non loin de la frontière séparant le Texas du Mexique - ce qui devrait épargner le gros des 4.000 plateformes de forage qui produisent le quart du pétrole et 15% du gaz naturel américains.

Ike a fait, pour le moment, quatre morts - deux hommes électrocutés en essayant de démonter une antenne tombée sur une ligne électrique, un femme écrasée dans l'effondrement de sa maison et un homme broyé par une chute d'arbre sur sa maison. La télévision cubaine a signalé d'importants dégâts dans la capitale et les provinces de l'est de l'île et a montré des images d'arbres arrachés, de maisons détruites, de lignes électriques au sol, de rivières en crue et de villes et villages inondés par des pluies diluviennes. Les morts dues au passage d'ouragans sont rares à Cuba, où les autorités ont l'habitude de prendre les devants en ordonnant des évacuations massives.

Le changement de trajectoire semble écarter Ike de La Nouvelle-Orléans, dévastée en 2005 par Katrina et considérée jusqu'aux derniers jours comme une cible possible, selon le Centre américain de veille cyclonique (USNHC). Ike, qui a causé d'importants dégâts aux Bahamas, en République dominicaine et dans les îles Turques-et-Caïques, a causé la mort de 66 personnes en Haïti, où la tempête Hanna avait déjà tué 500 personnes la semaine dernière. Le bâtiment de l'US Navy "Kearsarge" est arrivé près d'Haïti lundi avec huit hélicoptères à bord pour livrer du matériel de secours.

A Cuba, l'économie devrait être durement affectée par les passages successifs de Gustav, qui a détruit 100.000 habitations, et de Ike.La production de nickel, principale exportation du pays, a été interrompue dimanche et lundi. Elle est en majorité située dans la province d'Holguin, où Ike a atteint Cuba dimanche soir. Les industries du sucre et du café sont également affectées.

 

 



Photo Satelitte NHC/NOAA de l'oeil de l'ouragan IKE le 8 Septembre 2008 à10h15 UTC (vue du ciel).

 


Photo Satelitte NHC/NOAA de l'oeil de l'ouragan IKE le 8 Septembre 2008 à10h15 UTC (Précipitations).

 

Après l Ouragan Gustav, c'est donc l Hurricane Ike qui a frappé Cuba.

 

Toujours les mêmes images complétement folles de l Ouragan IKE qui traverse Cuba. Les Malicoums débordent !
Et les Cubains de la Havane, un temps témérèrent, n'ont plus qu'à prendre leurs jambes à leurs coups avant de boire la tasse.
On dit de l Hurricane Ike à son arrivée dans la partie occidentale de Cuba, qu'il avait moins de puissance que Gustav, mais que
grace aux innondations, ravages et dégats de Gustav, Ike en a profité pour être encore plus dévastateur...

 

 

Ouragan GUSTAV

 

NEW and NEWS a CUBA
NOUVEAU y NUEVO à CUBA

NEW CUBA
CUBA NUEVO

NUEVO HABANA
NOUVEAU HAVANE

la perle des caraibes

Retour PAGE D'ACCUEIL -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retour PAGE D'ACCUEIL OURAGAN ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

© 123CUBA.EU 2006/2012 -  123CUBA.EU Tous droits réservés - Autorisation CNIL : n° 000000000 - Photos NON libres de Droits.
Mise à Jour de la Page Version 2.0 : mardi 17 janvier, 2012
Contact  |  Liens & Partenaires  |  RSS  |  Infos Légales
#  | 
# | NOAA Hurican IKE  | #

Utiliser ce site Web signifie que vous acceptez les conditions générales. 123CUBA.EU dans vos favoris
#  |  # | #  | #